femme gemeaux

f_gemeaux

22 mai au 21 juin
LE GÉMEAUX AU FEMININ

Comment la reconnaître ?

Comme l’homme du signe, elle conserve longtemps un air de jeunesse, gardant une ligne souple et une taille de guêpe. Fine de traits, souvent jolie, avec, elle aussi, un visage triangulaire et un regard vif, elle manque cependant de vraie féminité et les hommes ne la trouvent pas « sexy », Ils recherchent sa compagnie parce qu’elle est a décorative », qu’elle a de l’abattage et de l’esprit, encore qu’ils le goûtent moins lorsqu’ils en sont les victimes! Elle ne peut en effet s’empêcher d’être agressive, attaquant alors même qu’on ne lui reproche rien ou tuant d’un bon mot, (elle n’a pas pu résister), le benêt qui lui fait la cour…

Il existe sans doute moins de différence entre les hommes et les femmes de ce signe qu’entre tous les autres, dans la mesure même où ils ont un air d’adolescent androgyne. La fille Gémeaux a une certaine brusquerie, la répartie vive, voire sèche, un air garçonnier qu’elle accentue volontiers par le port du blue-jean et les cheveux courts alors que le garçon se laissera pousser les cheveux et portera des tuniques indiennes.

Comment se porte-t-elle ?

Tout dépend de son système nerveux. Et de son équilibre psychologique. Lorsqu’elle n’a pas trop de problèmes, affectifs ou autres, elle se porte comme un charme, perpétuellement en mouvement – pour ne pas dire agitée -, volubile et rieuse. Lorsque « ça ne va pas », elle souffre de troubles multiformes qui vont de la migraine aux douleurs vagues, des ennuis gynécologiques aux toux persistantes; ça peut être n’importe quoi. Il s’agit surtout d’avoir un alibi, de justifier d’une manière ou d’une autre l’insatisfaction, l’angoisse, l’agressivité, la nervosité… tout ce que lui reproche son entourage.

Comme l’homme du signe, elle doit surveiller les voies respiratoires supérieures, mais il semble que son point faible soit avant tout le système nerveux central.

En bonne logique, elle devra éviter tout ce qui risque d’entraîner un déséquilibre : les nuits blanches, l’alcool, le tabac, une vie trop trépidante qu’elle goûte et ne peut mener impunément. Elle a besoin de respirer et c’est la ville – et ses divertissements – qu’elle aime. Elle devra donc s’imposer de « casser son rythme » de temps en temps, de se mettre su vert pendant quelques jours. A une condition : qu’elle ne risque pas de s’ennuyer ou ne reste pas seule trop longtemps. Sinon son fond « mélancolique » remontera à la surface et le remède sera pire que le mal.

Il existe chez les Gémeaux des tendances maniaco-dépressives certaines (ils passent par des phases cycliques d’exaltation et de dépression). Un entourage tonique, équilibré, une hygiène de vie assez stricte s’imposeront donc. La relaxation peut leur faire le plus grand bien.

Comment réagit-elle ?

Fantasque, capricieuse, avec de brusques sautes d’humeur, elle a des difficultés de contact alors même qu’elle recherche la communication. Elle dit un peu trop son mépris et juge un peu vite… Pourtant – et c’est là qu’elle est touchante – elle laisse transparaître l’aspect naif et enfantin de sa nature, son inquiétude d’adolescente en quête d’une identité, lorsqu’elle raille » ou se moque d’autrui, elle n’est pas consciente de la peine qu’elle peur faire « Ils n’ont qu’à ne pas le prendre mal ! »… Elle pressent obscurément quelque chose d’inachevé en elle ou d’impossible à atteindre au-dehors, peut-être aussi un abandon auquel elle ne parvient pas à se laisser aller.

Les géminiennes se voudraient immorales mais ne sont qu’amorales… et encore, pas tout à fait autant qu’elles le voudraient. Elles ont l’honnêteté d’admettre que lorsque le ciel leur tombe sur la tête, c’est sans doute qu’elles ont provoqué forage.

Elles ne respectent que ceux qui s’opposent à elles par une plus forte autorité ou par une attitude flegmatique. Elles sont rassurées lorsqu’on refuse d’entrer dans leur jeu. Le manège, sur lequel elles sont montées, cesse alors de tourner…

Pour quoi est-elle faite ?

On trouve des femmes Gémeaux dans les professions déjà citées à propos des hommes du signe : elles savent e fouiner o, trouver les contacts, sonner aux portes – surtout lorsque leurs intérêts directs ne sont pas en jeu. Elles font de bonnes journalistes, des enquêtrices, des attachées de presse, des script. Elles s’intéressent au spectacle – ce sont d’excellentes comédiennes – et rédigent avec facilité, sont de bonnes interprètes ou des traductrices. Elles s’adaptent à tous les métiers, en fait. Ce sont d’aussi bonnes serveuses de restaurant, rapides et douées d’une excellente mémoire, que des femmes d’affaires capables de lutter à égalité avec les hommes les plus compétents, d’aussi bons professeurs que des speakerines pleines d’aisance. La femme « Pollus » se tire mieux d’affaire dans la vie que la femme « Castor », plus dépendante et moins audacieuse. La seconde est assez timide malgré les apparences et cela la rend parfois maladroite.

Les géminiennes ont en tout cas intérêt â travailler, à avoir un métier… car leur vie sentimentale n’offre pas une parfaite stabilité !

Comment aime-t-elle ?

Au fond, elle aimerait bien avoir une vie affective comme celle des autres, à condition de ne pas s’ennuyer avec le compagnon qu’elle se serait choisi. Mais elle a le caractère difficile, vindicatif et peut rompre sur un coup de tête, sans avoir voulu qu’on la prenne réellement au mot. Si l’autre est las de recevoir des coups, il pourra cependant être tenté de lui dire un beau jour : « Restons bons amis… mais j’abandonne! » Elle a trop tendance à croire qu’elle pourra toujours « rattraper ça », avec un mot gentil et un sourire enjôleur.

Elle n’a pas le sens de la fidélité et permet à l’autre toutes les incartades qu’elle se pardonne à elle-même, à condition qu’on ne la trahisse pas sentimentalement. Et cette ambiguïté rend parfois les choses bien compliquées…

Lorsqu’elle a acquis un peu de maturité, elle a intérêt à faire un a mariage d’amitié s avec un homme qu’elle estimera. Il trouvera en elle une conseillère précieuse, intelligente, lucide, intuitive… mais il ne faudra pas trop souvent l’ennuyer avec « les choses du sexe » ni lui demander de grandes manifestations d’affection.

Elle aime à sa façon, avec du charme et de la brusquerie : « Les choses importantes n’ont pas besoin d’être dites. »

Elle accepte facilement le divorce, s’adaptant aussi bien au célibat qu’à un nouveau compagnon et estimant que les enfants comprennent tout à condition qu’on leur explique avec naturel. Elle les élève bien, d’ailleurs, respectant leur personnalité et ne les surprotégeant pas.

GÉMEAUX: TABLEAU No 3

II est évident que tous les Béliers ne sont pas identiques. Le facteur ascendant apporte un correctif essentiel. Reportez-vous au tableau ci-dessous ; vous saurez immédiatement quel est votre signe ascendant

Si vous êtes né entre le 21 mai et le 31 mai :

Naissance entre Ascendant
1h45 et 2h45 Bélier
2h45 et 4h  Taureau
4h et 6h  Gémeaux
6h et 8h25 Cancer
8h25 et 11h Lion
11h et 13h45 Vierge
13h45 et 16h25 Balance
16h25 et 19 h Scorpion
19h et 21h40 Sagittaire
21h40 et 23h30  Capricorne
23h30 et 0h45 Verseau
0h45 et 1h45 Poissons

 

 

 

 

 

Si vous êtes né entre le 1er et le 10 juin :

Naissance entre Ascendant
1h et 2h Bélier
2h et 3h25 Taureau
3h25 et 5h25 Gémeaux
5h25 et 7h45 Cancer
7h45 et I0h20 Lion
10h20 et 13h Vierge
13h et 15h45 Balance
15h45 et 18h25 Scorpion
18h25 et 21h Sagittaire
21h et 22h45 Capricorne
22h45 et 0h Verseau
0h et 1h Poissons

 

 

 

 

 

Si vous êtes né entre le 11 et le 21 juin :

Naissance entre Ascendant
0h25 et 1h25 Bélier
1h25 et 2h45 Taureau
2h45 et 4h30 Gémeaux
4h30 et 7h10 Cancer
7h10 et 9h45 Lion
9h45 et 12h30 Vierge
12h30 et 15h10 Balance
15h10 et 17h45 Scorpion
17h45 et 20h10 Sagittaire
20h10 et 22h Capricorne
22h et 23h25 Verseau
23h25 et 0h25 Poissons

 

 

 

 

 

(Si vous êtes Gémeaux mais nés un 22 juin, reportez-vous au tableau n°4.)

GÉMEAUX ascendant BÉLIER (Mercure-Mars) Air-Feu :

Importance des relations avec les autres, de l’aisance du contact, de la jeunesse et de ses jeux. Intelligence brillante qui doit triompher de toutes les difficultés scolaires. Grande curiosité d’esprit. Un côté touche à tout. S’intéresse à trop de choses pour que le choix soit facile. Très vif, bouillant, parfois brusque; la dent dure mais fait passer par le rire… un peu trop rapide dans ses jugements. Un côté vindicatif et bagarreur mais seulement pour ses idées. Des convictions fortes… dans l’instant: Sincère et paradoxal. Le culte des copains. Des passions brèves. Attirance pour la Balance.

GÉMEAUX ascendant TAUREAU (Mercure-Vénus) Air-Terre :

Met son habilité verbale et son intelligence au service de la réussite matérielle. Très opportuniste; le sens de la spéculation : pour le jeu et pour l’argent: Instable et changeant avec des haltes durables. Habile, gai, compagnon agréable dans le quotidien; souple et  facile à vivre. Peut s’intéresser à la recherche scientifique comme à la recherche en art; expériences nombreuses dans la vie professionnelle. Amour du changement et de la nouveauté, avec des côtés conservateurs. Attirance pour le Scorpion.

GÉMEAUX ascendant GÉMEAUX (Mercure-Mercure) Air-Air :

Très instable, changeant. Arlequin ou Sganarelle ; en mouvement continuellement. Assimile et comprend vite; se débarrasse tout de suite de ses souvenirs ; ne vit que dans l’instant. Trop d’idées, pas assez de racines; des dons mal exploités à cause du côté touche-à-tout. Vie en points de suspension. Difficile à connaître : se fait un mafia plaisir de déconcerter. Change d’avis comme de chemise. Ramène tout su jeu, même ses amours ; a horreur des gens qui se prennent au sérieux ou qui le dérangent; très égoïste. Besoin permanent d’un public ; goût de la communication. Intelligent mais superficiel; difficultés à réaliser concrètement sans la présence dans le thème d’une planète stabilisante, telle Saturne. Très dépensier. Attirance pour le Sagittaire.

GÉMEAUX ascendant CANCER (Mercure-Lune) Air-Eau :

Imagination et possibilités créatrices mais manque d’assurance; souvent, un handicap au départ ou des problèmes familiaux qui rendent le démarrage difficile. Manque de sens pratique et de maturité. Difficultés à « sortir de l’enfance ». Ne sait pas à quoi « s’agripper ». Beaucoup de dons et de sensibilité mais reste flottant et diffus sans soutien extérieur ou sans discipline imposée. Aime les jolies choses ; des goûts de luxe. Souffrira s’il connaît la médiocrité: Attirance pour le Capricorne.

GÉMEAUX ascendant LION (Mercure-Soleil) Air-Feu :

Peut-être (avec la combinaison inverse) le plus doué du Zodiaque. Difficultés de choix. S’intéresse à tout, réussit en tout; c’est souvent son drame. Ne peut connaître le succès que s’il parvient à se fixer et à consacrer son énergie à un art ou à un métier défini. Beaucoup de charme et d’amis ; possède un magnétisme personnel puissant : nombreuses conquêtes. En dépit des apparences et d’une certaine générosité, sait défendre ses intérêts matériels. Dons pour le théâtre, la peinture, l’écriture. Des colères violentes et brusques. Des moments de dépression parce qu’il ne sait pas ménager ses forces. De l’impatience et souvent, de l’intolérance. Attirance pour le Verseau.

GÉMEAUX ascendant VIERGE (Mercure-Mercure) Air-Terre :

Importance de Mercure dans cette combinaison; d’où l’intelligence, la rapidité d’assimilation et l’habileté. Sait tirer parti de ses dons. Mais l’ensemble aboutit à de la nervosité et à trop de cérébralité. Souvent doué pour l’écriture parfois pour l’enseignement : besoin de retransmettre les connaissances acquises. Le journalisme. Besoin de mouvement, de changement Gagne facilement de l’argent mais le dépense pour son plaisir, pour ses amis. La réussite intervient tôt dans la vie surtout si le choix s’est porté sur une carrière intellectuelle. (On trouvera l’illustration de cette structure chez Françoise Sagan.) Attirance pour les Poissons.

GÉMEAUX ascendant BALANCE (Mercure-Vénus) Air-Air :

Encore des dons artistiques. Beaucoup de séduction, de légèreté, de la grâce et de l’intelligence. Se soucie de l’opinion, de la sensibilité d’autrui ; agira avec moins d’égoïsme que le pur Gémeaux. Souvent des dons pour la photographie, la danse, tout ce qui concerne le cinéma. Une partie de la carrière ou de la vie peut se dérouler à l’étranger. Importance des pays lointains. Mariage précoce ou décidé brusquement. Romanesque et romantique. Mais l’ensemble n’est pas très constant. Trouve les appuis nécessaires à la réussite. Obtient beaucoup par son charme… Attirance pour le Bélier.

GÉMEAUX ascendant SCORPION (Mercure-Pluton) Air-Eau :

Le Scorpion donne ici à l’intelligence des Gémeaux une autre dimension beaucoup plus de profondeur et de puissance; force percutante et sens critique extrême; voit tout, ne laisse rien passer. Aucune indulgence; tue l’autre pour le contraindre à prendre conscience; ne supporte pas les imbéciles et les peureux. Peut exercer une fascination dangereuse car le Gémeaux seul sait dans quelle mesure ii est sincère; son amour du paradoxe l’entraîne parfois très loin… là où il ne faut plus le suivre. Flirt avec la mort (brillante illustration en la personne de J: P. Sartre). Attirance pour le Taureau.

GÉMEAUX ascendant SAGITTAIRE (Mercure-Jupiter) Air-Feu :

Deux signes joueurs qui se jouent des tours l’un à l’autre pour s’interdire de se prendre au sérieux, ne pas trop s’attendrir, maîtriser une émotivité réelle. Idéaliste cynique ou cynique idéaliste. Plusieurs personnages en un seul.., qui s’y perd. Tour à tour charmant et exaspérant. Alternativement immobile ou agité. Côté lymphatique nerveux. Amour des contrastes. N’est pas à une contradiction près : s’amuse à dire n’importe quoi, pour provoquer des réactions chez autrui. Personne n’a vraiment barre sur lui. Ne commet ses turpitudes qu’en parole. Précis et minutieux; plus joueur qu’ambitieux. Attirance pour un autre Gémeaux.

GÉMEAUX ascendant CAPRICORNE(Mercure-Saturne) Air. Terre :

La ténacité et la persévérance, l’ambition, l’aident à passer à la réalité, à exploiter ses dons. Avec beaucoup de sens pratique et de réalisme, sans illusions. Lucidité remarquable qui laisse peu de place à l’attendrissement. Conflit profond entre l’adolescence inachevée des Gémeaux et la vieillesse du Capricorne. Travaille beaucoup sans en avoir l’air. A horreur du laisser-aller, du travail mal fait, de la maladresse. Aime que les choses soient précises. Dans la jeunesse, peut avoir des ennuis respiratoires ou des rhumatismes. La santé se consolide avec l’âge. S’intéresse aussi aux sciences et à la médecine. Qualités de diplomatie. Plus patient que les autres Gémeaux. (Une illustration parlante : Charles Aznavour.) Attirance pour le Cancer.

GÉMEAUX ascendant VERSEAU (Mercure-Uranus) Air-Air :

Deux signes d’intelligence, d’invention, de communication facile. On a ici une sorte de mercurien « au carré ». Tout se passe à un niveau cérébral; l’idée prime sur les réalisations, les projets sur les constructions. Mille idées par jour dont beaucoup sont bonnes mais tellement « avancées » que personne ne peut les accepter. Esprit indépendants juvénile, perpétuellement en mouvement. Ne laisse jamais « le moteur » se reposer. D’où des épuisements nerveux. Besoin d’amitiés. Du génie mais risque de ne rien faire s’il ne croise pas sur sa route un boa « terrien ». Plus romanesque qu’on l’imaginerait. Importance des amours, de la vie affective, qui servira de contrepoint et de soutien dans les moments difficiles ou les déceptions de l’existence. Réussira s’il y met l’acharnement nécessaire et s’il rencontre les appuis indispensables. C’est possible car il force la sympathie. Attirance pour le Lion.

GÉMEAUX ascendant POISSON (Mercure-Neptune) Air-Eau :

 Réconciliation difficile de ces deux signes qui s’entendent comme chien et chat, ne peuvent ni se deviner ni s’accepter. Deux signes doubles, là encore, pour accroître la confusion, l’instabilité, l’insouciance et les contradictions. Fuit les responsabilités, les soucis ; préfère laisser ça aux autres. Égoïsme monolithique, avec des accès de dévouement. Beaucoup d’intuition qui aide à tirer parti d’une chance pas toujours méritée mais réelle. On se trompe sur lui quand on le juge mal… aussi bien que quand on lui prête trop de sentiments altruistes. Générosité superficielle ; elle consiste surtout à lui assurer 1a paix et un rapport confortable avec les autres. Des dons et de la paresse. Importance de l’influence familiale, paternelle. Doit apprendre à ne pas se contenter d’apparences. Attirance pour la Vierge.

Source: Joëlle de Gravelaine